26 mai 2016-Encore des économies sur le dos de la Recherche?

scientist-with-microscope-996187_960_720 - CopieUn décret portant annulation de crédits pour la Recherche, pour 196 millions d’euros, devrait être signé prochainement, malgré l’avis négatif de la Commission des finances de l’Assemblée nationale et de celle du Sénat.

Ce décret concerne essentiellement le CEA (pour 64 millions d’euros), le CNRS (pour 50 millions d’euros et pour 23 millions d’euros les domaines de la recherche sur l’énergie, l’environnement et la sécurité nucléaire.

Devant les protestations, le gouvernement a « sorti » une parade technique pour soit disant compenser en partie ces annulations de crédit.

La Recherche a des moyens très limités depuis de nombreuses années, y toucher pourrait l’anesthésier profondément, ce qui serait très grave pour notre avenir scientifique et industriel.

Dernière minute: le gouvernement vient d’annoncer l’annulation de cette annulation, ce dont je me réjouis!