31 janvier 2017 – La proposition de Loi relative à la promotion des langues régionales

La proposition de Loi relative à la promotion des langues régionales a été adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale, mardi 31 janvier 2017.

Ce texte prévoit plusieurs mesures :

– un enseignement facultatif en langue régionale sera systématiquement proposé aux élèves dans les territoires concernés ;

– le principe d’une reconnaissance de l’enseignement bilingue français-langues régionales, et donc des formes d’enseignement « immersif » des langues régionales, comme les écoles Diwan en Bretagne ;

– la promotion des langues régionales dans l’enseignement supérieur ;

– la généralisation de la signalétique bilingue ou plurilingue dans les services publics ;

– l’élargissement des compétences du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) à la promotion des langues et cultures régionales.

Je défends ce texte qui ouvre la voie à une reconnaissance et une promotion des langues régionales, constitutives de l’identité de nos territoires. J’apprécie d’ailleurs parler le patois local de ma circonscription, parfois avec une association qui en fait la promotion, « Les Patoisants ». Cette Loi donne à chacun la possibilité de réactiver ses racines, les racines du grand arbre France…

Malheureusement, le texte voté par l’Assemblée ne pourra être définitivement adopté avant la fin de la session parlementaire, le 22 février prochain. Cependant, la prochaine majorité sortie des urnes aura la possibilité de s’emparer de cette question de nouveau et poursuivre l’examen du texte, au Sénat dans un premier temps.